Retour à la page d'accueil
ERCKMANN-CHATRIAN









Contact
Noëlle BENHAMOU




 


un compteur pour votre site
 





Ouvrages






Vous trouverez ci-dessous les ouvrages (études, actes de colloques) consacrés à Erckmann-Chatrian depuis le XIXe siècle. Ils sont classés par ordre alphabétique des auteurs et parfois suivis des comptes rendus qu'ils ont suscité. Certains ouvrages sont intégralement dédiés à la vie ou aux oeuvres d'Émile Erckmann et Alexandre Chatrian. D'autres études ne leur consacrent qu'un chapitre, notamment les notices de dictionnaires.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M -
N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z



- A -

  • ACKER (Paul), « Erckmann-Chatrian », dans Le Beau Jardin, Paris, Plon Nourrit, 1912, p.

    - B -

  • BARBEY D'AUREVILLY (Jules), « M. Malot et M. Erckmann-Chatrian. Les Victimes d'amour. - le Docteur Mathéus. », Le Pays, 22 juin 1859 ; repris dans Les Œuvres et les Hommes, 1ère série, IV. Les Romanciers, Paris, Amyot, 1865, p.253-256 ; rééd. dans Œuvre Critique, sous la dir. de Pierre Glaudes et Catherine Mayaux, Paris, Les Belles Lettres, vol. I, 2004, p.1191-1201.
  • BARBEY D'AUREVILLY (Jules), « Erckmann-Chatrian », Le Pays, 19 décembre 1860, repris dans Les Œuvres et les Hommes, 3e série, XIX. Romanciers d'hier et d'avant-hier, Paris, Lemerre, 1904, p.95-105.
  • BARONIAN (Jean-Baptiste), « Erckmann-Chatrian : le souci de l'efficacité », p.102-105 dans Panorama de la littérature fantastique de langue française, Paris, Stock, 1978, 334 p. ; rééd. Paris, La Table ronde, La Petite Vermillon, 2007, p.93-95.
  • BARRÈS (Maurice), En profondeur : notes sur Émile Erckmann, Strasbourg, [s.n.], 1900 [s.d.].
  • BENHAMOU (Noëlle), « Erckmann-Chatrian », p.144 dans le Dictionnaire du roman populaire francophone, dir. Daniel Compère, préface de Pascal Ory, Paris, Nouveau Monde éditions, 2007, 490 p.
  • BENHAMOU (Noëlle), « Noces campagnardes dans les récits d'Erckmann-Chatrian et de Maupassant », p.95-101 dans Épousailles…, catalogue de l'exposition du 1er juin au 30 novembre 2013 au Musée départemental Albert et Félicie Demard Arts et Traditions populaires, Château de Champlitte (Haute-Saône), Paris, Éditions Mare & Martin, 2013, 133 p.
  • BENOIT-GUYOD (Georges), La Vie et l'œuvre d'Erckmann-Chatrian : témoignages et documents, Paris, Jean-Jacques Pauvert Éditeur, t. XIV, 1963, 387 p.
    CR : G. Mombello, Studi Francesi, n°9, 1965, p.182.
  • BENOIT-LEVY (Edmond), Erckmann-Chatrian et leurs œuvres, discours prononcé le 9 octobre 1890 à la loge Alsace-Lorraine, Paris, A. Olivier, 1890, 55 p.
  • BOULENGER (Jules-Romain), Travail sur Erckmann-Chatrian (sic), Conférence La Bruyère, 1865-1866, Paris, [s.n.], 1866, 34 p.

    - C -

  • CASTA (Isabelle), « Erckmann-Chatrian », p.261-263 dans Encyclopédie du fantastique, coord. Valérie Tritter, Paris, Ellipses, 2010, 1098 p.
  • CASTEX (Pierre-Georges), « Erckmann-Chatrian », dans Le Conte fantastique en France de Nodier à Maupassant, Paris, Corti, 1951, p.107-118.
  • CLARETIE (Jules), Erckmann-Chatrian, Paris, Quantin, Célébrités contemporaines, 1883, 32 p.

    - D -

  • DESPREZ (Louis) « MM. Erckmann-Chatrian », dans L'Évolution naturaliste, Paris, Tresse, 1884, p.340-352.

    - E -

  • ENGEL (Louis), À la table de "L'Ami Fritz" : recettes populaires d'Alsace et de Lorraine dans l'œuvre d'Erckmann-Chatrian, préface de Gérard Oberlé, Strasbourg, La Nuée bleue, 2007, 138 p.
  • ESCARPIT (Denise), « Erckmann-Chatrian », dans La Littérature de jeunesse. Itinéraires d'hier et d'aujourd'hui, Paris, Magnard, 2008, p.190-192.

    - F -

  • FOSTER (Stephen J.), Des salons victoriens aux cabanes d'émigrants : Il y a cent ans Erckmann-Chatrian, New York, Peter Lang, American University Studies II : Romance Languages and Literature : 38, 1986, XXI-235 p.
  • FOSTER (Stephen J.), Bibliographie des œuvres d'Erckmann-Chatrian et de la critique publiées en France, 1844-1998, Lewiston, E. Mellen, Studies in French literature ; 41, 2000, X-189 p.
  • FOSTER (Stephen J.), L'Alsace d'Erckmann-Chatrian à la Comédie-Française, Paris, L'Harmattan, L'Univers théâtral, 2007, 210 p.
  • MIGOZZI (Jacques), dans Boulevards du populaire, Limoges, PULIM, Médiatextes, 2005, p.168-172 et suiv.

    - G -

  • GAUTIER (Léon), « Erckmann-Chatrian », dans Portraits du XIXe siècle. Poètes et romanciers, Paris, Sanard et Derangeon, [1894], p.253-268.

    - H -

  • HENRIOT (Émile), « Le Centenaire d'Erckmann-Chatrian », dans Livres et portraits, Courriers littéraires, Paris, Plon, 1923, p.263-271.
  • HINZELIN (Émile), Erckmann-Chatrian : étude biographique et littéraire, Paris, Ferenczi et fils, 1922, 278 p.

    - I -

    - J -

    - K -

  • KOPP (Robert), « Erckmann-Chatrian », dans Dictionnaire du Second Empire, sous la dir. de Jean TULARD, Paris, Fayard, 1995, p.497-498.

    - L -

  • LACASSIN (Francis), « Erckmann-Chatrian ou les liens secrets de l'homme et l'univers », p.193-196 dans Mythologie du fantastique. Les rivages de la nuit, Monaco, Éditions du Rocher, Littérature, 1991, VI-389 p.
  • LAFON (Michel) et PEETERS (Benoît), « Erckmann-Chatrian. Un label patriotique », dans Nous est un autre. Enquête sur les duos d'écrivains, Paris, Flammarion, 2006, p.129-162.
  • LAMARTINE (Alphonse de), « CXXXVe entretien. Histoire d'un conscrit de 1813, par Erckmann-Chatrian », Cours familier de littérature : un entretien par mois, revue mensuelle, Paris, [s.n.], 1867, t. XXIII, p.145-208.
  • LAMARTINE (Alphonse de), « CXXXVIe entretien. L'Ami Fritz, par Erckmann-Chatrian », Cours familier de littérature : un entretien par mois, revue mensuelle, Paris, [s.n.], 1867, t. XXIII, p.209-288.
  • LEROY (André), Erckmann-Chatrian : romanciers républicains défenseurs des droits de l'homme, Thann, A. Leroy, 2000, 157 p.
  • LYSØE (Éric) éd., Erckmann-Chatrian au carrefour du fantastique suivi de Histoires et contes fantastiques par Émile Erckmann-Chatrian, actes du colloque international de l'Université de Mulhouse, 15-16 novembre 2002, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, Europes littéraires, 2004, 378-XVI p.

    - M -

  • MAROTIN (François) éd., Erckmann-Chatrian entre imagination, fantaisie et réalisme : du conte au conte de l'histoire, actes du colloque international de Phalsbourg, 22-24 octobre 1996, Clermont-Ferrand-Phalsbourg, Éditions du Musée de Phalsbourg, 1999, 365 p.
  • MASSEY (Irving), « The Strange Case of Erckmann-Chatrian. Who they are », dans Philo-semitism in Nineteenth-century german literature, Tübingen, M. Niemeyer, Conditio Judaica ; 29, Studien und Quellen zur deutsch-jüdischen Literatur- und Kulturgeschichte, 2000, p.143-163.
  • MONTEGUT (Émile), « Le roman en 1861 », dans Dramaturges et romanciers, Paris, Hachette, 1890, p.59-67.

    - N -

    - O -

    - P -

  • PINCET (Yves), « Erckmann-Chatrian », p.332-333 dans Dictionnaire du livre de jeunesse. La littérature d'enfance et de jeunesse en France, dir. Isabelle Nières-Chevrel et Jean Perrot, Paris, Éditions du Cercle de la Librairie, 2013, XVI-991 p.
  • PONTMARTIN (Armand de), « Symptômes du temps. Un essai de roman national par MM. Erckmann-Chatrian » [Revue des Deux-Mondes, vol. LXIV, 2de période, XXXVIe année, 1er juillet 1866, p.225-237] dans Nouveaux Samedis, 15e série, t. IV, Paris, Michel Lévy frères, 1867, p.25-50.
  • PRZYBOS (Julia), dans Les Aventures du corps masculin, Paris, Corti, 2012.

    - Q -

    - R -

  • RIEGER (Angelica), « Erckmann-Chatrian's epigonenhafte Skizzen », dans Alter ego. Der Maler als Schatten des Schriftstellers in der französischen Erzählliteratur von der Romantik bis zum Fin de siècle, Köln, Böhlau, Pictura et poesis : interdisziplinäre Studien zum Verhältnis von Literatur und Kunst ; 14, 2000, p.86-89.
  • RIOUX (Jean-Pierre), Erckmann et Chatrian ou le trait d'union, Paris, Gallimard, coll. L'Un et l'autre, 1989.
  • ROUJON (Henry), « Erckmann-Chatrian » [Le Temps], dans En marge du Temps, Paris, Hachette et Cie, 1908, p.85-89.

    - S -

  • SARCEY (Francisque), « Erckmann-Chatrian. L'Ami Fritz » [Le Temps, n°5731, 25 décembre 1876, p.1-2], dans Quarante ans de théâtre : feuilletons dramatiques, Paris, Bibliothèque des Annales politiques et littéraires, t. IV, 1901, p.123-143.
  • SCHAMBER (René), « À travers l'œuvre d'Erckmann-Chatrian », dans Écrivains lorrains, anthologie des écrivains du comité Erckmann-Chatrian, Verdun, Marchal, 1964, p.38-5l.
  • SCHNEIDER (Marcel), « Erckmann-Chatrian (1822-1899 et 1826-1890) », p.196-201 dans Histoire de la littérature fantastique en France, Paris, Fayard, 1985, 463 p.
  • SCHOUMACKER (Louis), Erckmann-Chatrian : étude biographique et critique d'après des documents inédits, Paris, Belles Lettres, Publications de la faculté des lettres de l'université de Strasbourg n°62, 1933, 409 p.
  • SCHRODA (Julia), « Erckmann-Chatrian : Le Brigadier Frédéric (1874) und Le Banni (1880) », p.102-117 dans Nationaler Anspruch und Regionale Identität im Reichsland Elsass-Lothringen im Spiel des Französischsprachigen Elsassromans (1871-1914), Berne, Peter Lang, Convergences, 2008, X-640 p.
  • SIRVEN (Alfred), « M. Erckmann-Chatrian », dans Journaux et journalistes, t. III, La Presse. La Liberté, Paris, F. Courniol, 1865, p.274-280.
  • SORIANO (Marc), « Erckmann-Chatrian », p.225-227 dans Guide de la littérature pour la jeunesse. Courants, problèmes, choix d'auteurs, Paris, Flammarion, 1975, 568 p.
  • STOLL (Ferdinand), Erckmann-Chatrian ou l'invasion de l'étrange : essai sur les sources du fantastique, Luxembourg, Université du Luxembourg, 2005, 130 p.
    CR : M. Noël, Le Pays lorrain, LXXXVI, 2005, p.273.

    - T -

  • TAPPIE (Louis), Étude sur le roman contemporain. - Erckmann-Chatrian, Conférences faites à Bagnères-de-Bigorre, le 11 avril et le 2 mai 1866, Tarbes, Impr. de Perrot-Prat, 1866, 35 p.
  • TEISSIER (Suzanne), Quelques mots sur Erckmann-Chatrian. Causerie, Paris, Lang : Blan chong, [s.d.] 1920, 26 p.
  • TISON (Guillemette), dans Le Roman de l'école au XIXe siècle, Paris, Belin, « Histoire de l'Éducation », 2004, p.9, 13-14, 17-20, 32-33, 53, 62, 66, 74, 104, 123, 125, 138, 142, 151-153, 176-177, 194.

    - U -

    - V -

    - W -

  • WIMMER (Karl), Spracheigentümlichkeiten des modernsten Französisch erwiesen an Erckmann-Chatrian, Phil. Diss., Grossherzogliches Badische Ruprecht-Karls-Universität zu Heidelberg, Zweibrücken, Hallanzy, 1900, IX-82 p.
  • WURMSER (André), « Erckmann-Chatrian » dans Conseils de révision, Paris, Gallimard, 1972, p.262-306.
    CR : Pierre Gamarra, Europe, n°517-518, mai-juin 1972, p.253-255 ; Bulletin critique du livre français, XXVII, 1972, p.751 ; Roger Judrin, La Nouvelle Revue Française, n°237, septembre 1972, p.94-95.

    - X -

  • XXX, Émile Erckmann (1822-1899) : écrivain et citoyen, [Phalsbourg], Éditions du musée de Phalsbourg – imprimerie Scheuer, 2000, 40 p.

    - Y -

    - Z -

  • ZOLA (Émile), « Erckmann-Chatrian », dans Mes Haines, Paris, Charpentier, 1866, p.179-200.


  • Retour vers la Bibliographie critique